Le credit d’impôt

Crédit d’impôt pour l’installation d’un poêle à bois : comment ça marche ?

Le crédit d’impôt est une incitation de l’État français pour que des particuliers réduisent la consommation d’énergie et protègent l’environnement. L’installation d’un poêle à bois ou le remplacement d’un ancien par du neuf entre dans ce cadre. En effet, le poêle à bois améliore les performances énergétiques globales de votre logement et diminue de façon substantielle votre facture d’énergie.

Crédit d’impôt 2016 pour le poêle à bois

Pour l’année 2016, le taux du crédit d’impôt travaux d’économie d’énergie disponible pour  l’achat d’un poêle à bois s’établit à 30% du coût d’achat TTC. Pour être éligible à un crédit d’impôt transition écologique 2016, les poêles à bois doivent se conformer aux règles suivantes:

  • Une concentration moyenne de monoxyde de carbone dans les fumées rejetées ≤ 0,3 %,
  • Un indice de performance environnemental (l) ≤ 1,
  • Un niveau d’émission de particules en suspension  ≤ 90 mg/Nm³,
  • Un rendement énergétique (η) ≥ à 70 %

Critères d’éligibilité du poêle à bois au crédit d’impôt

Pour être éligible, votre poêle à bois doit offrir un rendement énergétique d’au moins 70 % et une concentration en monoxyde de carbone ne dépassant pas 0,6 %. Il doit en outre être conforme aux normes NF 14785, NF EN 13 240, EN 15 250 ou NF D 35 376. Enfin, le poêle doit être acheté chez un professionnel et posé par celui-ci.